Qu’est-ce qu’un Tillandsia ?

Le tillandsia, également désigné fille de l’air, de la famille des broméliacées, est une plante qui peut s’accrocher en milieu terrestre ou en celui aérien. En général, c’est une plante qui présente une facilité d’entretien. Toutefois, pour bien le cultiver, il faut savoir comprendre au préalable les différents types de tillandsia, ses principales caractéristiques, les conditions de culture et les avantages de le cultiver.

Différentes espèces décrites

Il existe de nombreuses espèces de cette famille qui sont souvent proposées dans le marché de la jardinerie ou à procurer depuis les producteurs spécialisés. À savoir : le tillandsia aeranthos, le tillandsia caput-medusae, le tillandsia cyanea, le tillandsia ionantha, le tillandsia juncea, le tillandsia bergeri, le tillandsia usneoides, le tillandsia bulbosa et bien d’autres.

  • Le tillandsia aeranthos : se caractérise par ses feuilles argentées en touffes et ses fleurs bleues avec des bractées roses ;
  • Le tillandsia caput-medusae : dispose d’une rosette bulbeuse et grise ;
  • Le tillandsia ionantha : comporte lors de la floraison une rosette grise ou rouge. Celui-ci est également une plante de type aérien avec un aspect à la fois succulente et compacte ;
  • Le tillandsia cyanea : il est doté de racines fonctionnelles et de grandes fleurs de couleur violette avec un sommet en raquette rose ;
  • Le tillandsia bulbosa : comporte une inflorescence rouge et une rosette verte bulbeuse ;
  • Le tillandsia bergeri : est muni de fleurs de couleur bleu profond et une croissance en boule au fur et à mesure du temps ;
  • Le tillandsia juncea : porte souvent de longues feuilles à l’aspect gris, étroit, érigé et rigide ;
  • Le tillandsia usneoide : prend l’apparence des cheveux de sorcière ou de la barbe espagnole. En effet, celui-ci dispose minuscule fleur verte et de feuille grise bien entremêlée ;
  • Vous pouvez également y trouver les modèles suivants : tillandsia stricta, tillandsia butzii, tillandsia brachycaulos, tillandsia reichenbachii, tillandsia bermejoensis, tillandsia albertiana, tillandsia hamsii, tillandsia winners circle…

Pour en savoir plus, veuillez suivre ce lien www.tillandsia-prod.com.

Avantages de cultiver du tillandsia

Désormais, le commerce des plantes broméliacées est disponible en ligne. Il vous suffit de bien s’adresser avec les producteurs spécialisés pour faire obtenir les modèles de qualité et faire un bon investissement. Ensuite, les plantes tillandsia peuvent servir à des fins de décoration murale, de décoration à l’événementiel ou encore des présents à offrir à ses proches. Puis, vous pouvez l’installer sur terre ou accrocher en l’air et à l’extérieur ou à l’intérieur d’un immobilier. Concrètement, vous pouvez le placer dans le balcon ou dans les rideaux ou dans le jardin ou dans le rebord des fenêtres ou encore sur bout de bois. Aussi, il est facile à entretenir tant que le propriétaire respecte les règles de base de sa culture. En général, le tillandsia apprécie un climat humide.

Conditions de culture de la plante tillandsia

Que ce soit le modèle épiphyte ou lipophyte, le tillandsia est une plante de nature adorable entretenir à condition de bien respecter les exigences relatives à ses modes de vie. En effet, il suffit de bien les conditions d’eau, de luminosité, de l’aération, de la température, de l’apport nutritionnel et de la multiplication.

  • Concernant l’eau et l’arrosage : les plantes aériennes nécessitent généralement de l’eau non calcaire. Il est donc vivement conseillé de l’arroser le matin pour éviter le risque de pourriture et pour laisser plus de temps de sécher entre 2 trempages dans la journée. Sachez que les espèces vertes moins pruineuses nécessitent de l’arrosage abondant quotidiennement, les espèces blanches non pelucheuses nécessitent de l’arrosage espacé et les espèces blanches pelucheuses nécessitent peu d’arrosage par semaine ;
  • Concernant les conditions de ventilation : une bonne aération limite les éventuelles maladies fongiques. Il suffit de les poser à l’extérieur. ;
  • Concernant la luminosité : la plupart des plantes tillandsia ont besoin d’une grande luminosité ;
  • Concernant la température : le tillandsia a besoin d’une température ambiante pour sa croissance. En effet, celle-ci doit varier entre les 20 à 25 °C ;
  • Les broméliacées sont en général monocarpiques. Pour les multiplier et les rendre autonome, il faut savoir séparer les rejets lorsqu’ils atteignent une certaine taille.

Caractéristiques du tillandsia

De prime abord, le tillandsia est une plante épiphyte ou lipophyte, appartenant à la famille des broméliacées, qui provient essentiellement de la Floride et l’Argentine. Ensuite, il dispose des feuilles majoritairement argentées, de racines modifiées en crampons pour le modèle aérien, de graines légères et recouvertes de cellules qui absorbent naturellement l’humidité. Il peut donc s’accrocher aux roches ou aux arbres ou aux cactus ou aux fils électriques ou également au jardin. Puis, il est autonome et se nourrit principalement de ses feuilles, de l’eau et de l’air. Aussi, certaines populations le qualifient de plante à vertu médicinale et ne présentant aucun composant toxique ni pour l’homme ni même pour les animaux.

De plus, le tillandsia se décline sous différents modèles, tels que : le tillandsia aeranthos, le tillandsia caput-medusae, le tillandsia cyanea, le tillandsia ionantha, le tillandsia juncea, le tillandsia bergeri, le tillandsia usneoides, le tillandsia bulbosa, le tillandsia stricta, le tillandsia butzii, le tillandsia brachycaulos, le tillandsia reichenbachii, le tillandsia bermejoensis, le tillandsia albertiana, le tillandsia hamsii, le tillandsia winners circle et bien d’autres. Toutefois, on peut également les regrouper en 3 catégories bien distinctes : le tillandsia nécessitant une faible humidité ambiante présent en milieu désertique, le tillandsia nécessitant une moyenne humidité ambiante vivant en milieu forestier et le tillandsia nécessitant un max d’humidité ambiante visible dans les zones humides.